Connexion

Romans de Francis Boulbès

J’ai écrit quelques petites choses. Je ne parlerai pas du recueil de poésies baudelaireuses, au titre pompeux, qui valait surtout par les illustrations de René Herpe… Péché de jeunesse.

Les romans. J'ai envoyé les deux premiers, voici une vingtaine d'années, aux grands éditeurs parisiens, qui les ont refusés... Bien sûr, je peux me consoler en me disant que la mésaventure est arrivée aux trois grands du siècle - Proust, Céline, Houellebecq... Mais bon.

Cavanna, à qui j’avais envoyé mon premier manuscrit, l’avait terminé à 3h du matin. Il m’avait téléphoné à cette heure-là d’ailleurs, pour me dire : « Excellent, on va le faire publier ! ». Et puis non, ce salaud de Belfond n'a pas voulu. Plus tard, Grasset m’a demandé de remanier « La dictature du souvenir», mais j'avais la tête dure...

Et ce n’est pas désagréable d’écrire, comme un de mes auteurs préférés, pour les happy few. Et donc, ces écrits de relative jeunesse, "remaniés", j'ai décidé de les "mettre au propre" et de les proposer autour de moi. N'ayant pas acheté de Rolex, je peux m'accorder ce petit plaisir. En mai 2012, j'ai mis un point final à mon dernier roman, Saint-Valentin, jour de massacre.

Déroulez donc les pages de la rubrique ECRITURE (dans le menu) :

* La dictature du souvenir, roman (1984 - 2010).

* De miel et de sang, roman (2000 - 2011).

* L'humanité dans tous ses états, impressions de voyage.

* Saint-Valentin, jour de massacre, roman (2012).

* Premières critiques et réactions de lecteurs (qui j'espère vous donneront envie de me lire !).


Pour recevoir ou offrir un des ouvrages, envoyez 13 € (port compris en France métropolitaine) pour un seul ouvrage, et 11 euros pour les autres (s'ils sont groupés dans le même envoi), votre adresse et éventuellement le nom de la personne à laquelle doit s'adresser la dédicace, à : Francis Boulbès, 8 rue Blatin, 63000 - Clermont-Ferrand

Pour tout autre renseignement, contactez-moi : francis.boulbes@gmail.com